• Lucía Etxebarria

    Lucía Etxebarria

    Le roman est comme une longue lettre de la narratrice écrite à sa fille qui vient de naître : un journal intime tout décousu qui ne manque pas de piquant et de tendresse. L'écriture est tranchante, cash et émouvante et ça ressemble parfois à un manifeste d'une maman féministe combative qui s'en sort bien même si elle traîne de drôles de casseroles.

    Magnifique titre dans lequel on sent la fragilité de la vie face à la mort, face à la naissance...

    « Happy 2012La bibliothèque »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :